Partager

Les cépages et les cuvées

Les cépages

Depuis 1935, 3 cépages, retenus pour leur parfaite adéquation au terroir champenois, sont autorisés pour l’élaboration du Champagne.

L’arbanne, le petit meslier, le pinot blanc et le pinot gris, tous à raisins blancs, sont également autorisés (0,3% du vignoble).

Le pinot noir

Gros Plans 73 Opt diaporama

Il couvre très largement la Montagne de Reims et toute la Côte des Bar.

Raisin noir à jus blanc, il donne des arômes de fruits rouges et offre à l’assemblage du corps et de la puissance.

Ce cépage représente 38,3% du vignoble.

Le chardonnay

Vigne 600 Redim Opt diaporama

Cultivé principalement sur la Côte des Blancs, c’est le seul cépage à raisins blancs.

Jeune, sa finesse donne des notes florales, parfois minérales.

En raison de son évolution lente, il est particulièrement apte à un long vieillissement.

Il représente 29,5% du vignoble.

Le meunier

Gros Plans 300 Opt diapo

Situé essentiellement dans la Vallée de la Marne, il apporte souplesse, fruité, intensité et rondeur au bouquet. Comme le pinot noir, le meunier est un raisin noir à jus blanc.

Ce cépage représente 31.9% du vignoble.

Les cuvées

Ok DSC 1167 Redim diapo

Selon la gamme propre à chaque vigneron, différentes cuvées sont proposées :

Le brut sans année (BSA)

Il est élaboré à partir de l’assemblage de cépages et de vins d’années différentes. Il séjourne au moins 15 mois en cave.

Le blanc de blancs 

Il est obtenu à partir de cuvées issues exclusivement de chardonnay.

Le blanc de noirs 

Il est élaboré à partir de cuvées issues exclusivement de pinot noir et/ou de meunier.

Le rosé 

Il est obtenu à partir de deux méthodes laissées au choix du vigneron :

  • L’assemblage : cette méthode consiste à assembler du vin rouge vinifié sous l’appellation Champagne à la cuvée de jus blanc.
  • La saignée ou la macération : les grains entiers de raisins noirs sont laissés en macération, jusqu’à l’obtention de la teinte désirée.

Le millésime 

Il naît de l’assemblage de vins d’une même année (différents crus et/ou cépages) lorsqu’elle est exceptionnelle.

Il nécessite 3 ans au minimum de vieillissement en cave.

La cuvée prestige

Il s’agit de cuvées d’exception provenant de parcelles sélectionnées, de vieilles vignes ou de coteaux privilégiés.